L'immobilier à Avignon
28 mar

Votre annonce immobilière à Cavaillon est un bon point de départ !

My Challenge

Lorsqu’on vend un logement à Cavaillon, le premier réflexe, c’est de passer par une plateforme qui met en relation les particuliers. C’est simple, pratique, mais est-ce vraiment efficace et sans risque ? Vendre par ses propres moyens suppose de connaître le marché et de savoir à quel prix afficher votre logement dans votre annonce immobilière à Cavaillon…

Sans compter que cette annonce immobilière à Cavaillon n’est que le point de départ. Pour vendre rapidement, il y un processus à suivre et il convient de ne pas tromper, étape après étape ! Le prix, on vient de le dire est important. C’est lui qui conditionne les demandes de renseignement, de visites… Avec un prix trop élevé, vous êtes « perdu ». Les visites viennent ensuite. Il convient, ici, de ne pas les « rater ». Un visiteur, c’est précieux. Il n’y en a pas toujours cinquante… Une agence immobilière, elle, sait faire visiter un logement, sait attirer l’œil du visiteur sur les atouts d’un bien immobilier, elle sait aussi lever les objections s’il y en a, renseigner sur le quartier, les frais d’entretien, les charges, les démarches à faire pour obtenir un financement… C’est un sacré allié ! En revanche, inutile d’être dans ses pattes et de survendre votre logement. Si l’acheteur a une question bien précise, répondez sans détour, soyez franc… Sinon, laissez faire le professionnel.

Une aide précieuse
Une agence immobilière saura aussi vous aider à présenter votre logement sous son meilleur jour. Pas question en effet de faire visiter un bien qui n’est ni rangé, ni nettoyé, ni aéré… Il faut que le visiteur s’y sente bien. Alors, avant chaque visite, il est impératif que retroussiez vos manches, fassiez les lits, les vitres, aspiriez le sol, désencombriez les pièces… Inutile, pensez-vous ? Peut-être, mais rappelez-vous : les acheteurs fonctionnent au coup de coeur et il est difficile d’être séduit par un logement en désordre, sombre, mal odorant…

O.D. / Bazikpress © Y. L. Photographies

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée